Quels types de coils utilisez-vous?

Quels types de coils utilisez-vous? Les grands amateurs de dripper ou reconstructibles se reconnaîtront dans cet article. En effet, pour une bonne vape, il est important de bien choisir son coil et des matières qui le composent. Le moins que l’on puisse dire c’est que le choix est large, que ce soit la matière, le diamètre, la taille du coil, le nombre de spires.

kanthal twisted.jpg

Voici pour moi.

Quels types de coils utilisez-vous?

Découvrez les coils Ni80 à prix imbattable

Je me suis mis aux drippers et reconstructibles assez récemment (début d’année 2017 de manière constante) et je tâtonne encore dans les coils. Comme beaucoup, j’utilisais ceux fournis dans la plupart des box mais avec le temps, je suis devenu un peu plus difficile. Ou plutôt exigeant. Pour ceux qui me suivent un peu régulièrement, vous savez que je n’aime pas les résistances trop basses. Généralement, je reste entre 0,5 et 0,7 ohm pour une puissance aux alentours de 45W (tout dépend aussi du matos sur lequel on vape). Cela permet un vape froide/tiède mais avec suffisamment de vapeur. Il y a des exceptions. par exemple, sur le Limitless, je me limite à 35W (pour 0,58ohm) car l’atomiseur envoie beaucoup de patates, surtout en double coil. A l’inverse, je suis obligé de monter un peu sur ma Drone BF (plutôt vers 45W) pour des coils similaires.

coil twisted

Quant aux type de fils, voilà le problème. Déjà, je n’aime pas le NiChrome 80 qui chauffe trop et nécessite trop de puissance. J’ai essayé et j’ai pas adhérer. J’ai un moment utilisé le Clapton sous différentes formes mais je n’ai pas apprécié le côté « chauffe en différée ». Le Clapton met trop de temps à atteindre sa vitesse de croisière alors je suis retourné vers le Kanthal. D’abord simple, 6 spires pour environ 2,5mm. Mais là encore, il manquait quelque chose. J’ai finalement trouvé, par le biais d’un essai que j’avais fait par hasard, mon type de coil. J’utilise du Kanthal Twisted A1, épaisseur de 0,3mm, 6-7 tours et diamètre 2,5mm. En dual coil, j’obtiens environ 0,6ohm (plus ou moins). La vape est réactive, la puissance immédiate, la production de vapeur satisfaisante et le cotonnage parfait. Pour certains ato, je fais des diamètres un peu plus gros si c’est possible. Pour le single coil, je fais plutôt du 2mm avec 4-5 spires. Les ohms sont plus élevés mais les saveurs mieux restituées. Comme vous l’aurez compris, je les fais moi-même.

Ni80

Récemment, j’ai découvert le bonheur du Ni80. Cette matière est beaucoup plus réactive et chauffe de manière plus homogène. Pour l’instant, je les achète tout fait (par fainéantise, je l’avoue) mais le fil est particulier (tressé et emmêlé). Il est un peu plus difficile à coiler soit même alors je profite des nombreuses variations qui existent. On les trouve surtout aux alentours de 0,2 et 0,3 ohm. Les saveurs sont vraiment excellentes et le coton dure plus longtemps avec. C’est ma découverte du moment mais je suis assez content. J’ai essayé aussi une version plus simple du Ni80 (avec un seul fil) pour 0,4 ohm et c’est tout aussi bon mais je préfère une valeur plus basse.

Découvrez les coils Ni80 à prix imbattable

Conclusion: il y aurait beaucoup de choses à dire, à différencier mais je me suis contenté du minimum pour informer. Le Ni80 est la meilleure option pour moi, tout l’inverse du Clapton (rapide en chauffe et durabilité). On en trouve de plus en plus, avec différentes valeurs. A vous d’essayer.