[News] Petits conseils sur les e-liquides

Petits conseils pour votre vape. La vape est un plaisir. Une fois que l’on tombe dedans, il est difficile d’en sortir. Entre le style unique des box et les saveurs toujours plus pointues des liquides, on a vraiment de quoi ravir nos papilles. Même après 5 ans de vape, il m’arrive régulièrement d’être surpris.

Petits conseils

 

Mais il y a un côté obscur dans la vape (non, pas de rapport avec l’affiche de droite 😀  ). En effet, j’ai découvert ça alors que je prenais l’avion pour Nice. Je vais vous parler des petits soucis de la vape et leur solution, si elle existe.

Voici les problèmes que j’ai rencontré

Petits conseils

  • L’altitude: c’est l’ennemi dont on ne se méfie pas mais il existe bien. Lorsque j’ai pris l’avion, j’ai eu la désagréable surprise de voir mon liquide sortir par les airflow et se vider (en plus, c’était un RDTA). Si, si, il n’y avait plus rien dans le réservoir. La bouteille a aussi subi des dommages mais le bouchon l’a empêchée de se vider. Bref, à une certaine altitude, le liquide remonte et se s’écoule.

Solution: Certains shop vendent des emballages qui se vide quand on monte très haut (à la place du liquide). Je n’ai pas eu l’occasion de tester car je ne vis pas à la montagne et je n’ai pas repris l’avion mais si je voyage de nouveau assez loin, je ferai bien un test.

  • La chaleur: c’est un peu mois fréquent mais ça arrive. En cet été particulièrement chaud, j’ai pu observer que mes dripper et atomiseur avaient une certaine tendance à suinter. Ce ne sont pas de gros écoulements mais c’est parfois embêtant, surtout dans une poche ou un sac. C’est arrivé souvent avec mes kits bottom feeder. Le liquide passe par les airflow.

Solution: j’ai vu des sortes de films à mettre autour de la bouteille par exemple, qui l’empêche de souffrir trop de la température. Là encore, je n’ai pas eu le loisir d’essayer.

  • Le froid: les basses températures rendent le liquide plus visqueux. Ce n’est pas une gêne particulière mais il faut s’adapter, surtout si on est sur reconstructible (plus ou moins de coton). En revanche, pas de problème concernant le matériel car il est bien protégé.

Solution: rester au chaud.

  • Le soleil: il influe sur le nicotine. Si on le laisse trop longtemps sur les rayons, la nicotine va colorer votre liquide. Cela peut gâcher le gout et le rendre invapotable. De plus, les DIY supportent mal le soleil. Ils se périment plus vite.

Solution: les mettre dans un placard ou dans un meuble dos au soleil.